Promotions

Blog

Fabricants

Nouveaux produits

La fatigue saisonnière

L’hiver est une saison particulièrement propice à l’installation d’une fatigue à la fois physique et psychologique. On constate bien souvent une baisse d’énergie et un moral plus ou moins en berne. Là encore, nul besoin d’avoir recours à une chimie lourde ; nos grands mères savaient mieux que quiconque comment reprendre du poil de la bête et retrouver une belle énergie, et le sourire en prime !

10 fortifiants prisés par nos grands-mères

La levure de bière rend plus résistant grâce aux nombreuses vitamines du groupe B (B1, B5, B8 et B9) et minéraux qu’elle contient.
Le vinaigre de cidre est un formidable reconstituant. Il apporte un maximum de minéraux, stimule toutes les fonctions du corps, nettoie l’organisme et rééquilibre son taux d’acidité.
L’ail, bien pourvu en vitamine C (30 mg pour 100 g), minéraux (calcium, phosphore, sélénium, magnésium…), oligoéléments et antioxydants, lutte à merveille contre la fatigue. Ses composés sulfurés, notamment l’allicine – responsable de son odeur caractéristique – sont, quant à eux, d’excellents nettoyeurs de l’organisme.
Le pollen est récolté sur les étamines des fleurs par les abeilles, puis mis en réserve dans la ruche. Grâce à sa concentration en protéines végétales, fibres, vitamines (A, B, C et E), minéraux et oligoéléments, il contribue à la réduction de la fatigue, tout en dynamisant l’organisme et en améliorant sa résistance. Naturellement sans gluten, il doit être consommé à l’état frais (à conserver congelé). Prenez 1 c. à s. le matin au cours du petit déjeuner Astuce : vous pouvez le consommer seul ou le saupoudrer dans une compote, un yaourt ou même sur une tartine !
Le citron renferme de nombreuses substances énergétiques, telles que des glucides (inositol, pectine et saccharose), des matières minérales (calcium et potassium), des acides organiques (acide citrique, malique et formique) et des vitamines (A, B et C). Le matin, buvez un jus de citron pressé à jeun, additionné d’un peu d’eau de source tiède.
Le gros sel contient de nombreux catalyseurs, comme le cuivre, le nickel, l’or ou le cobalt, ainsi que du chlorure de sodium, du magnésium et de l’iode. Tous ensemble, ils contribuent à stimuler l’organisme et à accroître la vitalité. Une fois par semaine, jetez une poignée de gros sel dans votre bain.
La gentiane, composée notamment d’hétérosides amers, d’oligosaccharides et de pectine, est très efficace contre la fatigue. Préparez- en une décoction en portant à ébullition 3 g de racines séchées dans 50 cl d’eau de source. Hors du feu, laissez infuser pendant 4 heures. Filtrez et buvez 1 tasse avant chaque repas.
L’oignon, riche en silicium, est intéressant pour traiter la fatigue physique et intellectuelle. Les oignons sont une source de silicium, qui est nécessaire à la bonne santé des nerfs et pour réduire la fatigue mentale. Incluez- les quotidiennement dans votre nourriture ou préparez le breuvage suivant : faites cuire, dans 1/2 litre d’eau et pendant 15 mn, 1 oignon coupé en petits morceaux. Une fois l'eau refroidie, filtrez et buvez 1 fois par jour, et ce tant que la fatigue persiste.
La gelée royale est la substance nutritive la plus riche sécrétée par les abeilles ouvrières entre le 5e et le 14e jour de leur existence. Elle sert à nourrir toutes les larves de la ruche pendant leurs trois premiers mois. Seule la reine a le privilège d’en consommer jusqu’à la fin de sa vie. Ce concentré d’énergie permet de lutter efficacement contre la fatigue, grâce à sa richesse en vitamine B et en minéraux. Matin et soir, prenez avant le repas 1/2 c. à c., que vous laisserez fondre sous la langue. Faites une cure de 21 jours.
Le chlorure de magnésium est une solution naturelle pour renforcer le système immunitaire et lutter contre les carences en magnésium, qui sont très courantes en hiver. Vous en trouverez en pharmacie. Il vous suffira de dissoudre 1 sachet de 20 g dans 1 litre d’eau de source. Conservez ce breuvage dans une bouteille en verre et buvez-en chaque matin 1 verre à jeun, pendant 7 jours.

Potion épicée vitalité

Les épices sont également de précieuses alliées pour booster la vitalité et diminuer la fatigue hivernale. Préparez la décoction suivante : épluchez et coupez un morceau de gingembre d’environ 2 cm. Mettez dans une casserole 50 cl d’eau de source, le gingembre, 2 clous de girofle et une pincée de noix de muscade râpée. Portez à ébullition, retirez du feu et laissez infuser 15 minutes, puis filtrez. Buvez le matin et en début d’après-midi. Ces ingrédients ont en commun leur efficacité à apporter un coup de fouet à l'organisme et, surtout, au système nerveux : le gingembre améliore la circulation sanguine, réchauffe le corps et l'esprit, le clou de girofle est un antidouleur et la noix de muscade un stimulant réputé pour donner de l'inspiration et éveiller la créativité.

La trousse aroma anti-fatigue (physique et psychologique)

Quintessence de la plante, les huiles essentielles ont la faculté de restaurer l’équilibre général, tant sur le plan nerveux, endocrinien, immunitaire qu’émotionnel. L’effet se fait ressentir progressivement et l’énergie vitale se renforce durablement. Parmi les huiles essentielles surdouées en la matière, on trouve en bonne place le pin sylvestre, capable de ramener tonus, vitalité, meilleure immunité et résistance au stress, et l’épinette noire. Mais il existe également d’autres pépites aromatiques encore trop méconnues et pourtant si merveilleuses pour nous accompagner dans cette saison froide. Voici notre top 5 :
L’huile essentielle de serpolet (Thymus serpyllum) De la famille des lamiacées, le serpolet possède des propriétés similaires à celles de son cousin le thym. Tonique général, son huile essentielle vous aidera à lutter contre la fatigue et les baisses de régime. Le rituel bien-être : en massage sur le plexus solaire, en dilution jusqu'à 20 % maximum dans une huile végétale.
L’huile essentielle de katafray (Cedrelopsis grevei) De la famille des lauracées, le katafray est une plante endémique de Madagascar. Son huile essentielle est particulièrement fortifiante et tonique. Le rituel bien-être : soit en diffusion atmosphérique, soit en massage le long de la colonne vertébrale avec un mélange de 3 gouttes dans 6 gouttes d’huile de noisette.
L’huile essentielle d’eucalyptus staigeriana Un vrai coup de coeur pour cette plante de la famille des myrtacées, dont l’huile essentielle dégage une odeur pétillante qui s’apparente à l’odeur d’un bonbon acidulé au citron. Il suffit de la respirer pour se sentir déjà mieux. Elle est réputée pour ses propriétés apaisantes sur la sphère psycho-émotionnelle, particulièrement en cas de stress ou de fatigue nerveuse. Le rituel bien-être : en massage sur le plexus solaire, la plante des pieds et la face interne des poignets, avec un mélange de 3 gouttes dans 6 gouttes d’huile de noisette. Amenez les poignets au niveau du visage et inspirez profondément.
L’huile essentielle de sapin pectiné (Abies alba) Non contente d’être respiratoire, cette huile essentielle a la capacité de redonner du souffle aussi bien au niveau physique qu'au niveau psycho-émotionnel. Et son odeur boisée, fraîche et agréable, sur un fond balsamique, ne gâche rien. Le rituel bien-être : utilisez en massage le long de la colonne vertébrale avec un mélange de 3 gouttes dans 6 gouttes d’huile de noisette.
L’huile essentielle de kunzea (Kunzea ambigua) Très efficace dans le traitement des affections virales respiratoires, cette huile essentielle, à l’odeur fraîche, résineuse, épicée, aux notes de cannelle, est positivante et aide à combattre les dépressions saisonnières. Le rituel bien-être : 10 gouttes mélangées à du lait en poudre, que vous verserez directement dans l'eau du bain. Détendez-vous, respirez et lâchez prise.

Nos labels biologiques