Comment éviter le mal de dos en voiture ?

Mal de dos chez les chauffeurs 

Conseils contre le mal de dos en voiture 

Nous sommes nombreux à utiliser quotidiennement notre véhicule pour aller au travail, déposer les enfants à l'école ou encore pour aller faire nos courses. En moyenne, nous passons 50 minutes par jour dans notre voiture pour se déplacer de notre lieu de vie à celui de notre travail. Ces trajets peuvent être, pour certains d'entre nous, beaucoup plus longs, notamment chez les professionnels de la conduite (chauffeurs VTC, bus, taxi, moniteurs d'auto-école, commerciaux ...). Ils peuvent nourrir quotidiennement des maux comme des lombalgies, cervicalgies ou encore tensions musculaires. Alors, comment préserver votre santé physique afin de rester au top de vos capacités et être le plus performant ? On vous donne nos conseils pour dire adieu à votre mal de dos sur la route.  

Pourquoi avons-nous mal au dos en voiture ? 

Lorsqu'une douleur au dos survient, cette dernière ne fait généralement pas de distinction entre les différents types de trajets, ni leur durée. Car la raison de votre mal résulte de votre position assise prolongée. C'est notamment la raison pour laquelle, il est recommandé de faire régulièrement des pauses, pour se reposer et mobiliser le corps quelques minutes en le mettant en mouvements. Il n'est pas naturel pour notre corps de rester statique, ni de recevoir en continu des vibrations et micro chocs, qui ne peuvent qu'aggraver des traumatismes déjà présents (hernie, sciatique ...). 

Lorsque vous débutez un trajet, vous devez donc lutter contre l'immobilisme prolongé, la flexion lombaire qui comprime les disques vertébraux, la fatigue, les mauvais réglages de votre siège ou volant et également, composer avec vos antécédents de santé. 

Lorsque l'on ne prête pas attention à ces éléments, aucune zone du corps n'est épargnée et des douleurs peuvent surgir dans les épaules, les jambes ou les coudes. L'intensité et la fréquence sont singulières et propres à chaque usager. 

Mal de dos en voiture, que faire ? 

Il est important d'essayer d'adopter une posture dynamique lorsque l'on est en voiture, que l'on soit conducteur ou passager. Vous pouvez : 

  • Changer régulièrement de positions : faites des exercices pour mobiliser votre bassin, votre nuque, bouger vos jambes, vos orteils .... lorsque vous êtes à l'arrêt, pensez à étirez vos bras. 
  • Faites des pauses toutes les 2h de conduite et profitez-en pour marcher, prendre l'air, faire quelques exercices d'étirements et de respirations profondes. 
  • Habillez-vous, si possible, confortablement. Evitez dans la mesure du possible les chaussures à tablons hauts ou les tongs. 
  • Réglez correctement votre siège. Les nouvelles voitures offrent des réglages qui permettre d'ajuster le dossier, la hauteur de l'assisse ou encore l'inclinaison du bas du dos, afin d'être installer confortablement. Si malheureusement, vous ne disposez pas de ces réglages, vous pouvez également opter pour des coussins contre le mal de dos en voiture, comme le coussin lombaire gonflable McKenzie, spécialement conçu pour les trajets (bus, voiture, train ou avion) ou une serviette roulée.
  • Veillez à vos gestes. On évite les mouvements brusques, les torsions du corps 
  • Prenez soin de votre dos lorsque vous chargez et déchargez le coffre, notamment pendant les courses et les vacances. 
  • Gardez votre calme lorsque vous conduisez. Le stress et le mal de dos font mauvais ménage. Vous risquerez de vous crispez et de créer des tensions musculaires parfois douloureuses.
  • Envisagez une micro-sieste, de 10 à 30 minutes, pour permettre à votre corps de soulager les tensions occasionnées par la flexion prolongée de la colonne lombaire. 

Mal de dos en voiture - étirement

Quelle posture faut-il adopter au volant ? 

Etant donné que le mal de dos trouve souvent son origine en raison d'une mauvaise posture, il est tout à fait adapté d'investir dans un coussin pour diminuer la pression sur les disques intervertébraux. En parallèle, vous pouvez également veiller à : 

  • éviter d'approcher votre siège trop proche du volant, en réglant les parties mobiles de votre véhicule en fonction des pédales et de votre morphologie. Vous devez pouvoir avoir vos coudes et aux genoux légèrement fléchis ainsi que la tête bien calée et droite contre votre appui tête. On évite les chignons au volant, qui obligent à incliner la tête en avant.
  • maintenir vos bras parallèles ainsi que les jambes entre elles. On évite de les croiser, en tant que passager. 
  • garder du mouvement lors de votre conduite pour éviter d'être statique longtemps (lorsque vous êtes à l'arrêt par exemple). 
  • dégourdir vos jambes. Les mouvements assis ont leurs limites. Vous devez vous accorder une pause pour marcher, prendre l'air et faire des étirements pour détendre vos tensions musculaires. 

Les voitures automatiques limitent-elles les maux de dos ? 

Le changement de vitesses peut malheureusement favoriser l'apparition de douleurs. Les boites automatiques évitent la pression sur les jambes, notamment lorsque l'on exerce en ville et que l'on est régulièrement amené à rétrograder ou à accélérer. 

De plus, le risque d'une lombalgie est multipliée lorsque les jambes sont tendues régulièrement, pour les changements de vitesse, les freinages ... car le bas du dos est contraint de s'arrondir davantage et les tensions sur les ligaments du rachis lombaires sont accentuées. Pour limiter ces maux, vous pouvez vous équiper d'un coussin lombaire, d'une boite de vitesses automatiques et limiter la distance entre votre siège et votre volant. 

J'ai mal au dos en continu, que faire ?  

Si vos trajets en voiture ou bus provoquent souvent des douleurs localisées dans le bas de votre dos, appelée les lombaires, ou plus haut, vers les cervicales, nous ne pouvons que vous recommander de vous faire accompagner par un professionnel afin de définir très clairement les causes de cette douleur. 

Vous pouvez vous orienter vers des professionnels formés à la méthode McKenzie en consultant cette liste

Quel coussin lombaire pour la conduite ? 

Nous vous recommandons le coussin lombaire Confortex CarPad, spécialement conçu pour les sièges des voitures, que ces derniers soient plats comme incurvés.

Il vise à garder le bas du dos dans sa position naturellement droit, sans qu'il soit nécessaire de sursolliciter les muscles pour y parvenir. Il est intéressant de se le procurer, notamment si : 

  • vous désirez que votre posture soit meilleure et plus confortable pour éviter les maux de dos
  • vous souffrez déjà de maux de dos comme une lombalgie
  • vous êtes amené à parcourir de long trajet en voiture et que vous souhaitez préserver votre dos (chauffeur de taxi, de bus, moniteur d'auto-école ...) 

Il a cet avantage d'être très modulable afin de permettre de le positionner où vous le souhaitez, grâce à sa sangle la position est maintenue, de deux façons différentes, selon les préférences de l'utilisation, à savoir, avec le côté garni en haut ou en bas mais également, de permettre de diminuer l'épaisseur du rembourrage d'un centimètre, afin que la courbure soit moins prononcée.

Nous vous conseillons également le coussin Confortex CarRest, spécialement conçu pour offrir un soutien lombaire optimal, confortable et fonctionnel. Il est plus adapté pour les sièges-auto ayant un dossier incurvé. 

Le coussin peut se moduler et permettre le retrait du rouleau central afin que la courbure soit moins prononcée. La condition préalable à une bonne posture de dos est d'avoir une courbe naturelle de la zone lombaire. C'est pourquoi, il est nécessaire que vous testiez la version qui vous convient le mieux. 

Confortex carrest et carpad

Si vous vous posez d'autres questions, nous vous invitons à nous à lire nos différents articles pour disposer des conseils essentiels : 

Prenez soin de vous, 

L'équipe Bio center 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Peut Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre