Comment prendre soin de sa colonne vertébrale ?

Comment prendre soin de sa colonne vertébrale ? 

Vous connaissez sans doute ce problème, si vous exercez une activité professionnelle pénible, si vous télétravaillez ou encore si vous êtes amené à effectuer de longs trajets en voiture. On parle du mal du dos comme du mal du siècle. La lombalgie concerne quasiment tout le monde : 80 % des français ont ou auront mal au dos au cours de leur vie, et ce, depuis la bipédie, à savoir que nous sommes dressés sur nos deux jambes.

Professionnel chiropracteur 

Un chiropracteur est un professionnel qui s'occupe tout l'appareil locomoteur (articulations, colonne vertébrale ...). Ces professionnels vont travailler sur ce qui est musculo squelettique et le système nerveux dans la limite de leurs capacités de prises en charge, en dehors du monde médical. 

Ils vont dans un premier temps déterminer les besoins de la personne à travers un questionnement (anamnèse) pour déterminer le problème d'une personne, puis ils vont effectuer un test clinique pour trouver les différents dysfonctionnements du corps avant de procéder au traitement pour ajuster et débloquer les problèmes, si des réponses peuvent être assurées par le chiropracteur. 

Le plan de traitement, assuré au travers d'exercices personnalisés, est assuré jusqu'à la guérison du patient. 

Quelle est la différence avec un ostéopathe ? 

Un chiropracteur est formé sur un standard international, la biomécanique, le fonctionnement ostéoarticulaire. En France, il n'y a qu'une école (sur deux sites, à Paris et Toulouse). Tandis que pour l'ostéopathie, les formations sont plus hétérogènes. Il y a plusieurs méthodes et techniques. C'est une activité plus douce, qui n'utilise pas d'instruments et limite les manipulations qui font craquer pour libérer les bulles de gaz. 

Quel est le profil des patients ? 

Généralement, les patients entrent dans les cabinets de chiropraxies n'ont pas su, pour certains, éviter les blocages créé en amont. Les patients sont d'horizon divers, de tous les âges (aucun vecteur de force sur les bébés n'est exercé), de tous les profils (sportifs, femme enceinte, personnes âgées) avec des pathologies variées  (douleurs de dos, genoux, entorse, douleurs aux cervicales, reste de douleurs suite à une opération  ...).

Cependant, il est important de noter que certains muscles peuvent mimer des douleurs qui induisent en erreur les patients. Il est nécessaire qu'un examen clinique pose un diagnostic physique, car les champs de compétences du chiropracteur sont plus limités. Quand le patient a une perte de force ou encore des signes nerveux très importants, il faut que la personne consulte un neurologue. 

Quels conseils en cas de maux de dos ?

Il faut que les patients prennent conscience de leurs mauvais gestes et des contraintes exercées sur les corps, qui entrainent des douleurs au dos régulièrement. A partir de ce constat, il est possible de travailler à travers des exercices ou activités physiques pour garder un tonus musculaire et se tenir correctement. Il ne faut pas que du curatif, mais également du préventif, c'est pourquoi nous vous conseillons de : 

  • vous tenir droit, éviter de se pencher en avant pour soulever un objet. Il faut  au contraire plier les genoux, gainant le dos et prenant la charge près du corps 
  • avoir un bon oreiller la nuit
  • renforcer les lombaires grâce à des coussins lombaires pour rééquilibrer les courbures et soulager 
  • vous équiper correctement pour travailler : écran à hauteur des yeux, siège ergonomique, mange debout ... 
  • éviter la sédentarité pour éviter d'atrophier les muscles et verrouiller le dos et donc dans la limite du possible, stimuler votre corps et votre dos. C'est un message autant valable pour les jeunes que les personnes plus âgées.
  • vous méfier des douleurs qui irradient (vers la jambe, vers la fesse ...) qui nécessitent des prises en charge médicale.

Nous vous proposons une posture de yoga pour soulager les douleurs de dos : l'Apanassane. C'est une posture dite des "genoux-poitrine" qui permet, allongé au sol, de relâcher les tensions, soulager les lombaires et favoriser l'ancrage. Pour se faire, vous devez vous allonger sur un tapis, ramener vos genoux l'un après l'autre jusqu'à votre poitrine puis enlacer vos deux genoux avec vos bras en ramenant votre front contre eux. 

Après une opération, combien de temps faut-il attendre ? 

Il est important, suivant le type d'opération et la cicatrisation, de respecter des délais post opératoires et de respecter les protocoles. Il faut bien informer le professionnel de la pathologie initiale et la prise en charge des kinésithérapeutes à la suite de l'opération. Le chiropracteur peut travailler en parallèle du kinésithérapeute mais il ne peut pas le remplacer et il faut que ces professionnels parviennent à être complémentaires. 

La chiropraxie est-elle remboursée ? 

La chiropractie n'est pas prise en charge par la sécurité sociale. Cependant, de plus en plus de mutuelles peuvent accordées un remboursement de certaines séances ou un forfaits annuels. En moyenne, en France, une séance de chiropraxie coûte environ 50 €. 

Qu'en dit-on dans le monde ? 

En Australie, le mal du dos a récemment fait l'objet d'une grande étude. Cette dernière visait à associer la kinésithérapie à un accompagnement psychologique, pour reconnaitre l'impact psychique de la douleur sur le moral. Les résultats ont montré que les patients allaient mieux lorsqu'ils suivaient la double prises en charge. La kinésithérapie proposaient des exercices pour remettre le patient en mouvement, et pas seulement des massages. 

Si vous vous posez d'autres questions, nous vous invitons à nous à lire nos différents articles pour disposer des conseils essentiels : 

Prenez soin de vous, 

L'équipe Bio center

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Peut Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre